4

Est-ce parce que Coldplay n'utilise pas les Ondes Martenot ?

coldplay par kavita41Edito : On en a bouffé du top du bilan du sondage qu’ils soient de fin d’année ou décennaux ! Mais trop c’est trop. Le dernier en date est un sondage publié par Rue 89 via le webzine  Sourdoreille.net. Il est intitulé les meilleurs tubes et les plus belles arnaques. Le grand écart donc. Un disque ou un groupe peut-il être une arnaque ? Oui, si il s’agit d’un objet complètement markété par une maison disque. Oui, quand le disque est une réédition agrémentée de nouveaux titres (une belle arnaque et un manque total de respect pour les acheteurs de la première heure). Oui quand il s’agit d’une énième disque posthume de Jeff Buckley (un des rares artistes qui a sorti plus d’albums après sa mort qu’avant). Bref, le petit classement de Rue 89 est complètement vide d’intérêt puisqu’il annonce que Radiohead est le groupe favori des lecteurs et que Coldplay est la plus belle de toutes les arnaques (même si le groupe se retrouve dixième du top chansons !).

Que Radiohead coiffe tous les autres au poteau c’est naturel. Le groupe déçoit rarement et produit des disques à intervalles réguliers avec une flopée de chansons qui s’installent dans les mémoires.

Ce qui est aussi le cas de Coldplay. Chris Martin et ses amis sont cordialement et injustement détestés. Je n’ai vraiment jamais su pourquoi. Est-ce parce qu’ils remplissent les stades (ce qui peut arriver à Radiohead) ? Est-ce parce qu’ils savent écrire des chansons sans Ondes Martenot ? Est-ce parce que Chris Martin a l’air d’un garçon moins friable, moins fêlé du dedans que le magnifique Thom Yorke ? Est-ce parce que le groupe se revendique plus d’Echo and The Bunnymen que de Autechre ?

Dîtes-moi, si vous savez !

Il y a une anomalie ou plutôt une chose insolite dans ces classements de la Rue : la présence de Jean-Michel Jarre dans le top consacré aux oubliés !  Cela en est presque touchant. Mais que les internautes en manque du pape de l’électro populaire française se rassurent, Jean-Mimi s’apprête à  partir à la conquête de tous les Zénith de France. La tournée début au mois de mars prochain.

Si cette brassée de classements ne vous étouffe pas encore, je vous conseille tout de même d’aller découvrir les albums de la décennie que KMS met en lumière sur son vaste blog.

Sur ce, je m’en vais écouter une petite nouveauté à venir.

Photo : Coldplay par kavita41

Articles relatifs à celui-ci :

David Lewebhamster

Blogueur depuis 2006 ou 2004, ne sait plus très bien. Amateur un tantinet éclairé de musique. En savoir plus en lisant l'à-propos.

4 commentaires

  1. « Chris Martin et ses amis sont cordialement et injustement détestés. Je n’ai vraiment jamais su pourquoi »
    Ils ne sont pas détestés ils vendent des millions de disques.

    « Est-ce parce qu’ils savent écrire des chansons sans Ondes Martenot ? »
    Non non c’est juste parce que c’est pas bien Coldplay.

    • Ils vendent des millions de disques certes, mais cela reste un groupe que détestent les amateurs d’indie music.

      Coldplay ce n’est pas si mal.

  2. Au fond, les gens n’aiment pas vriment ceux qui réussissent. En musique, dès que tu vends des albums c’est la fin. Et puis Radiohead, personne n’ose les critiquer, ils ne vendent plus : c’est parce que les auditeurs n’ont pas d’oreilles, rien à voir avec l’égo de Yorke, le manque de renouvellement,bref, tout simplement des albums plus que moyens et surestimés ces derniers temps.
    Quand ils sortent leur album « gratuit » sur internet : ce sont des génies. Quand Coldplay offre un live, alors là les critiques fusent, la première : ils copient Radiohead. Ces derniers n’étant soit dit en passant pas les premier à offrir des CD gratuits, mais bon passons, eux, jamais ils ne reprennent de bonnes idées, non non.
    Au final, je trouve la musique de Coldplay bien sympa, ils ne se prennent pas trop la tête (d’après ce que l’on voit, hein), ne sont pas moralisateurs, ont des paroles efficaces… une bonne pop anglaise.
    On m’a offert des places pour leur concert à Bercy en 2008 et bien par rapport à tous les autres grands groupes que j’ai vu (U2, Muse et Radiohead en tête) ils ont vraiment l’air de s’amuser sur scène (plutôt rare pour un groupe, les Red Hot, Muse ou U2, il y a 1 ou 2 leaders et les autres servent juste de musiciens dans le fond en faisant la gueule, ce qui est parfois justifié – bouder, pas être relégué au statut de potiche), communiquent super bien avec le public, font preuve d’auto-dérision et de beaucoup d’humour, ils ont de l’énergie à revendre (le chanteur doit bien faire une trentaine de km à la course par concerts, c’est assez impressionnant de la voir courir et sauter partout).

    Au final, je pense qu’il ne faut pas s’arrêter aux apparences. Vendre des disques ne signifie pas faire de la m****. Au contraire, ne sous estimons pas a santé des oreilles des millions de personnes qui achètent, et des millions qui téléchargent.
    Et puis, je pense qu’il faut aussi avoir un regard critique et séparé (de temps en temps) le marketing – souvent totalement indépendant du musicien, exceptions faites de Madonna, U2, Radiohead et même Mylene Farmer, tout ceux qui vendent plus de best-of que de CD – de la musique.
    Une des plus belle arnaque de cette décennie, pour moi, ce sont tous ces lives qui sortent entre chaque album. Pour moi, Muse est devenu maître là dedans. J’ai le souvenir du premier dvd avec un docu bien sympa. On m’offre le second (j’aimais encore leur musique au 3eme album, j’avais espoir) et là, l’horreur : 1h de live insipide avec un public plus que moyen. Point. Ensuite ils font Wembley et là, rebelote CD et DVD. ça, c’est honteux. Les groupes qui font ce genre de choses, c’est honteux. Ces dvd ne sont pas travaillés du tout. Leur premier, oui. Maintenant c’est juste : il faut en sortir un vite, avant de se faire oublier.
    Les dvd live c’est bien quand le travail dessus est important pour en faire une « oeuvre » à part entière et non pas un coffret cadeau de noël.
    Une autre arnaque, pire encore c’est la complaisance de beaucoup de critiques qui se transforment en attachés de presse à deux sous. Avent la sortie, ils ne se mouillent pas, tout est cool. Si ça se vend pendant les premiers mois c’est génial ensuite c’est commercial. Si ça ne se vend pas, alors ils enfoncent le CD, le musicien, ou les ausiteurs ces crétins qui ne connaissent rien à le « bonne » musique.
    Vivement 2020 qu’on nous trouve une autre brochette de groupes à classer !

    Je vais finir ici. Je ne m’étais pas rendu compte que ces rétrospectives me mettraient si en colère contre les absurdes classement pour bobos musicaux.

  3. Merci Lilly pour cet argumentaire détaillé.
    Je suis pour l’essentiel d’accord avec vous.
    Je ne suis pas certain que les groupes et les artistes maitrisent toujours le rythme et la qualité des publications à leur nom.
    Certaines compilations sortent parfois sans avoir l’assentiment de l’artiste concerné.
    Mon sentiment est celui-ci : il me semble que l’industrie du disque augmente son offre pour faire face à la baisse de ventes. Tout cela se fait vite et au détriment de la qualité. Et cela finit par mettre en colère les fans.
    Quant aux classements… ce fut le trop plein en 2009. C’est juste une façon de remplir un peu l’espace et de maintenir l’activité d’un blog ou d’un site pendant les fêtes de fin d’année. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *