Un dernier verre.

Peut-on délier la vie du monde de notre goût profond pour la musique ? Drôle de questionnement pour un dimanche matin tout enveloppé de grisaille. Et pour relancer le blog. En tout cas, j’associe facilement les évènements. Tiens, par exemple, j’avais envie de signaler la mise en images par Vincent Moon et La Blogothèque de l’entièreté de The Flying Club Cup, le nouvel album de Beirut. Pourquoi ? Parce que le disque est remarquable d’abord. Et puis parce que, par une gymnastique incontrôlée de mon esprit, je voulais saluer le départ du pro-syrien Emile Lahoud de la présidence du Liban. Et quoi de mieux que de ponctuer cela par Sunday Smile que Zach Condon et sa bande interprétèrent à l’arrière d’une maison de Brooklyn (celle de l’artiste ?).

Suivre aussi :
http://www.myspace.com/beruit
http://www.badabingrecords.com/
http://www.4ad.com/

Je voudrais aussi féliciter les travaillistes australiens pour leur retour au pouvoir après onze années de disette. Une belle occasion pour entendre les Go-Betweens. Ci-dessous la vidéo de Cattle & Cane.

Suivre aussi :
http://www.myspace.com/gobetweensmusic
http://www.lomaxrecords.com/